Written by violette

Une infographie réalisée par la communauté Future Of Waste, spécialisée dans la valorisation des déchets, rappelle que l’on doit beaucoup à ces chiffonniers modernes qui redonnent vie à des milliers d’objets usuels.

Les biffins (terme qu’on pourrait considérer comme l’argot de « chiffonniers ») sont les héritiers d’une tradition séculaire de réemploi et de récupération qui a façonné Paris. Ce sont des personnes aux profils divers qui vendent à même le trottoir des objets qu’ils ont trouvé abandonnés, ce qui leur procure un revenu d’appoint et permet le réemploi. Mis à part les deux espaces de ventes autorisés grâce au travail des associations Aurore et Amelior, les pouvoirs publics font preuve de défiance à l’égard de ces travailleurs indépendants et leurs manières “informelles” : leurs représentants ne sont pas écoutés et leurs actions sont sévèrement réprimées par les forces de l’ordre.

Afin de sortir des clichés sociaux et des incompréhensions avec les parties prenantes, Future Of Waste a pris le parti de mettre en perspective le fonctionnement et l’impact d’un marché des biffins parisiens comme celui d’Amelior avec les enjeux environnementaux de la ville de Paris, sans oublier des exemples d’intégration à l’international.

Cette première enquête dont on peut trouver la genèse et le détail sur le site du collectif Rues Marchandes a été réalisée entre septembre et novembre 2016 par un panel de volontaires. Que vous ayez envie de poursuivre et d’approfondir cette enquête ou de filer un coup de main à ces associations, n’hésitez pas à nous contacter. A minima comme le dit Mudano de Pimp my Caroça, « la prochaine fois que vous croisez un biffin, ayez conscience que c’est un maillon vital de notre société » et faites le savoir autour de vous !

Les biffins - infographie MakeSense